Yann Le Cun

Yann Le Cun, né le 8 juillet 1960, est directeur du laboratoire d’intelligence artificielle de Facebook (FAIR), et titulaire de la chaire annuelle Informatique et Sciences Numériques au Collège de France à Paris.

Biographie de Yann Le Cun

Formation et débuts

Diplômé de l'ESIEE Paris en 1983, Yann Le Cun rejoint l'Université Pierre-et-Marie-Curie pour effectuer un DEA suivit d'un doctorat qu'il obtient en 1987. Ensuite, il s'oriente vers la recherche sur l'apprentissage automatique et propose pendant sa thèse une variante de l'algorithme de rétropropagation du gradient, qui permet depuis le début des années 1980 l'apprentissage des réseaux de neurones. En 1988, il rejoint l'Université de Toronto pour un diplôme en chercheur post doctoral.

Carrière

Depuis les années 1980, Yann Le Cun travaille sur l’apprentissage automatique ou "machine learning" et l’apprentissage profond "deep learning". Le machine learning et le deep learning consistent à permettre à un ordinateur de reconnaître des représentations, telles que les images, les textes, les vidéos et les sons. En 1988, il rejoint l'entreprise "American Telephone & Telegraph" ou AT & T, le plus grand fournisseur de services téléphoniques des États-unis, pour lesquels il développe des méthodes d'apprentissage supervisé. Dans les années 1990, il commence à s'intéresser à la conception des algorithmes de compression du format d'archivage "DjVu", un format de fichier destiné à l'archivage de documents numériques. Puis, il développe la technique des réseaux convolutifs pour la lecture optique de chèques bancaires. En 2003, Yann Le Cun devient professeur à l'Université de New York et crée ensuite le "Center for Data Sciences" et travaille au développement technologique des voitures autonomes. Le 9 décembre 2013, il a reçu une offre de Mark Zuckerberg à rejoindre Facebook pour créer et diriger le laboratoire d'intelligence artificielle FAIR (« Facebook Artificial Intelligence Research ») à New York. En 2016, Yann Le Cun est le titulaire pour l'année de la chaire "Informatique et Sciences Numériques" du Collège de France à Paris.

Autres faits

Depuis le début de sa carrière, il a publié plus de 130 documents et articles sur la vision artificielle, les réseaux de neurones et la reconnaissance d'images. Le 22 mai 2017, il décline une invitation de l'université des sciences et technologies du roi Abdullah en Arabie Saoudite. Il a aussi, auparavant décliner une proposition faite par Google.