Catégories
Science/Santé

Martin Hairer

Martin Hairer, né le 14 novembre 1975, à Genève, est un mathématicien, professeur et chef de recherche à l’Impérial College.

Profil

Naissance : 1975 (Autriche)
Métier : Chercheur scientifique
Poste : Chef de recherche (l’Imperial College)

Formation

1998 : Licence en mathématiques, Université de Genève
1998 : Master en physique, Université de Genève
2001 : Doctorat en mathématiques, Université de Genève

Débuts

Fils du mathématicien autrichien Ernst Hairer, Martin Hairer prend contact avec les sciences très tôt dans sa vie. Dans ses premières années de scolarité, il est naturellement attiré par les mathématiques et la physique. Il grandit à Genève et assiste au Collège Claparède, où il obtient la maturité gymnasiale en 1994.

Inscrit à l’université de Genève, il décroche plusieurs degrés au fil. En 1998, il est licencié en mathématiques et diplômé en physique et, par la suite, il commence ses études doctorales dans la même institution. En 2001, il obtient le grade de Docteur en mathématiques avec la thèse « Comportement Asymptotique d’Equations à Dérivées Partielles Stochastiques ». Dirigé par le mathématicien Jean-Pierre Eckmann, il réalise sa recherche au sein du département de physique, mais aborde des sujets liés aux mathématiques.

Carrière

Son parcours académique s’enchaîne avec deux Fellowships à l’université de Warwick, au Royaume-Uni, en 2002 et 2003. Il intègre la faculté de cet institut en 2004 comme professeur adjoint. Toujours à Warwick, il deviendra professeur associé, en 2006, et professeur titulaire, en 2010. Finalement, l’université lui nomme professeur regius en 2014.

Cette année-là, Martin Hairer est récompensé avec la médaille Fields, l’une des distinctions les plus importantes dans le domaine des mathématiques.

Des multiples honneurs lui sont également décernées dans cette période, notamment le prix Leverhulme Research Leadership du Leverhulme Trust (2012), le prix Fermat de l’institut de mathématiques de Toulouse (2013) et le prix Fröhlich de la Société de mathématiques de Londres (2014). En 2016 la couronne de Grande-Bretagne lui nomme chevalier commandeur de l’Ordre de l'Empire britannique.

Après plus d’une décennie au service, il quitte l’université de Warwick en 2017 et devient chef du groupe de recherche de Théorie des probabilités et analyse stochastique à l’Imperial College, à Londres. En septembre 2020, il est honoré avec le Breakthrough Prize en mathématiques, pour lequel il est accordé près de 2,5 millions d’euros.

Autres faits

Tout comme son père (lui-même professeur à l’université de Genève) Martin Hairer étudie les équations différentielles, plus particulièrement celles définies par les fonctions aléatoires, aussi dites stochastiques. Ses recherches à ce propos ont depuis été employés dans le développement de nouveaux logiciels et analyses financières, d'entre autres applications.

Sa femme, Xue-Mei Li, travaille elle aussi avec le groupe de recherche de Théorie des probabilités et analyse stochastique et est professeure à l’Imperial College.

Martin Hairer est membre de l’Académie autrichienne des sciences et de l’Académie des sciences Loepoldina. De même, il a été nommé Fellow de la Société américaine des mathématiques et de la Royal Society.

Outre ses activités à l'université de Warwick, il a été professeur invité à l'université technique de Berlin (2009), à l'université Paul Sabatier (2006 et 2014) et à l'école normale supérieure de Paris (2013). De 2009 à 2010, il a exercé en tant que professeur associé à l'institut Courant de l’université de New York.

D’après lui, la nature absolue des énoncés mathématiques lui avait fasciné dès jeune âge.

À travers sa firme, HairerSoft, il distribue la station audionumérique Amadeus pour les plateformes Macintosh.

Tweets

Martin Hairer : @martin_hairer

ANNONCE

Découvrez plus de leaders européens par email

Plateforme utilisée : MailChimp

Video

Autres liens

Livres

« A course on rough paths : with an introduction to regularity structures », Springer International Publishing AG, 2014 (ISBN 9783319083322)
« Singular random dynamics », Springer International Publishing AG, 2019 (ISBN 9783030295455)
« Ising-Kac models near criticality », University of Warwick, 2018 (OCLC 1073043479)

Récompenses

2008 : Prix LMS Whitehead
2013 : Prix Fermat
2014 : Médaille Fields