Bryan McCormack

Bryan McCormack, né le 15 septembre 1972 à Dublin en Irlande, est un artiste contemporain, auteur entre autres de la sculpture « When Joris Ivens meets Hraesvelgr ».

Biographie de Bryan McCormack

Formation et débuts

Bryan McCormack naît et grandit en Irlande. Il quitte son pays natal à la fin de ses études pour voyager. Il a vécu quelques années avec les Aborigènes d’Australie pour aller à la découverte de l’art brut. Il s’est ensuite rendu à Malaga en Espagne dans le but d’admirer et d’étudier les œuvres de Picasso. Bryan McCormack s’est aussi établi un an en Pologne pour partir à l’assaut de l’architecture communiste des immeubles à Poznan. Bryan McCormack atterrit enfin à Paris et s’y installe définitivement (du moins jusqu’à aujourd’hui) après avoir été inspiré par les œuvres de Samuel Beckett.

Carrière

Bryan McCormack a participé à plus de 30 expositions collectives et individuelles au cours des quinze dernières années. Les plus marquantes sont « Who Are The Heros » et « Unleashing The Design of Imponderable Immortality on the Misguided, Servile Burgeoise », deux expositions in situ mises en œuvre à Turin, en Italie en 2003 et 2004. Bryan McCormack crée « Intimate Whisperings While the Words Break Dow », une installation in situ réalisée à la Galerie Empire à Londres en 2005. C’est à la même époque que ses œuvres sont exposées à la Galerie Colbert dans le cadre de « The Diaries of John Doe » à Paris. 2006 est marqué par « See Nothing, Hear Nothing, No Nothing », une exposition in situ qui a lieu à la Galerie Colas Christian à Paris. En février 2009, Bryan McCormack expose son œuvre « Ear-Splitting Timbre » à l’UNESCO, dans la capitale de France. En 2012, il met en scène « Chromo Zone Y » au Théâtre de Ménilmontant à Paris. De mars à juin 2014, Bryan McCormack crée une œuvre artistique éphémère avec les collégiens de l’établissement Marx Dormoy : « Van’Heart ». Pour 2017, Bryan McCormack travaille sur le projet « Yesterday/Today/Tomorrow » qu’il dévoilera à l’occasion de la Biennale de Venise.

Autres faits

Bryan McCormack a réalisé des œuvres très réputées à l’exemple de la sculpture publique monumentale « When Joris Ivens meets Hraesvelgr » qui est installée au parc de Saint-Cloud à Paris. Il l’a composée en hommage au film « Le Mistral » de Joris Ivens (1966), un documentaire qui révélait la politique écologique de la société développée. Son œuvre « Preservation is Life - The Sounds of my Life », qui fut installée sur six étages au musée George Pompidou à Paris en 2011 a beaucoup marqué les esprits. Cette œuvre créée à partir de milliers de préservatifs faisait référence au « safe-sex » tout en dénonçant les ramifications politiques de la sexualité dans la société actuelle.