Bo Andersson

Né le 16 octobre 1955, Bo Andersson est un diplomate et dirigeant d’entreprise suédois, PDG de Lada-Avtovaz de 2013 à 2016.

Biographie de Bo Andersson

Formation et débuts

Bo Andersson fréquente d’abord l’académie militaire de Suède, avant d’être inscrit en tant que réserviste de l’armée avec le grade de Major. Il continue ses études en passant un diplôme en administration des affaires à l’Université de Stockholm. Puis il suit un programme de top management à l’Université de Harvard. Bo Andersson débute sa carrière à la direction des achats SAAB Automobile AB en 1987. Trois ans plus tard, il est nommé vice-président de SAAB à l'approvisionnement.

Carrière

Il déménage ensuite à Détroit pour travailler avec General Motors en 1993. Il occupe le poste de directeur exécutif à l’approvisionnement en génie électrique. Après être passé par le service de produits chimiques, il s’installe en Allemagne en tant que vice-président aux achats pour l’Europe. En 2009, il quitte General Motors pour s’investir dans un autre projet, celui du Groupe GAZ, dont il devient le président. Un des principaux objectifs de cette nomination est d’augmenter la rentabilité de l’entreprise qui traverse des difficultés. Bo Andersson parvient à redresser l’activité et les comptes de l’entreprise. En 2013, il est nommé président de Lada-Avtovaz. C’est la première fois qu’un étranger occupe ce poste. Le but de son travail est de remettre sur pied la société et lui permettre de regagner les parts de marché qu’elle a perdues. Il reste à ce poste jusqu’en 2016, date à laquelle il donne sa démission. Il devient alors le PDG de Bo Group Enterprises.

Autres faits

Outre les postes à haute responsabilité qu’il a occupés, Bo Andersson a aussi été consul honoraire de Suède à Nijni Novgorod. C’est entre 2011 et 2013 que Bo Andersson obtient le plus de décorations. Ainsi, il est élu, par l’Institut d’Adam Smith, en 2011 et meilleur manager de l'industrie automobile en 2013.

Prix et récompenses

  • 2015 : "Homme de l’année" par Vedomosti
  • 2013 : "Meilleur manager de l'industrie automobile"
  • 2011 : "Meilleur manager de l’année" par l’Institut Adam Smith