Catégories
Culture/Divertissement

Björk Guðmundsdóttir

Björk Guðmundsdóttir, née le 21 novembre 1965 à Reykjavik est une musicienne, compositrice et chanteuse islandaise.

Profil

Naissance : 1965 (Islande)
Métier : Musicienne
Poste : Compositrice et chanteuse (Björk)

Débuts

Peu après sa naissance, ses parents divorcent et Björk passe à vivre avec sa mère. Celle-ci raconte que sa fille savait chanter avant qu'elle n'apprenne à parler. À l'âge de cinq ans, la jeune prodige est inscrite dans une école de musique et joue la flûte et le piano.

Grandie dans une ambiance détendue, elle fait connaissance d'une multiplicité de genres et artistes musicaux passant du rock au jazz et de la musique classique à la musique pop. Âgée de onze ans, elle est découverte par une station radio locale et on lui offre d’éditer son premier album. Aidée des amis musiciens de sa mère, elle enregistre des versions de chansons populaires islandaises, des titres de The Beatles et Stevie Wonder, ainsi qu’une composition propre en hommage au peintre Jóhannes Kjarval. En Islande, l’album se popularise et est certifié disque d’or.

Carrière

Dans son adolescence, Björk découvre la culture punk et participe à de nombreux groupes de courte durée. C’est ici qu’elle rejoint Kukl, groupe avec lequel elle produit deux albums part en tournée en Europe.

Par la suite, Björk et d'autres intégrants de Kukl forment Bad Taste. Renommés Sugarcubes, le nouveau groupe devient populaire au Royaume-Uni et signe avec un petit label indépendant, One Little Indian. Son premier album, « Life's Too Good », reçoit des critiques favorables et s'est vendu à plus d'un million d'exemplaires. Après plusieurs tournées, deux autres albums avec Sugarcubes et un premier enfant, Björk enregistre un album en solo aux influences jazz, « Gling-Gló », avec le trio islandais Guðmundar Ingólfssonar.

Suite à la fin de Sugarcubes, Björk s’installe à Londres avec son fils elle et collabore avec les producteurs Nellee Hooper et Graham Massey pour réaliser « Debut », son tout premier album originel en solo. Avec 3 millions d'albums vendus, la production est un véritable succès non seulement pour Björk mais pour One Little Indian, qui estimait ne vendre que 30 000 exemplaires. Pour ce travail, l'artiste est élogée par la presse musicale internationale qui la situe parmi les musiciennes plus importantes de l'année. Björk a également remporté ses premiers BRIT Awards dans les catégories de Meilleure artiste féminine et Meilleure artiste révélation.

Dans les années suivantes, l'islandaise édite 3 albums au fil, « Post », « Telegram » et « Homogenic ». Le tournant du XXIe siècle vient accompagné de son premier rôle dans un film d’envergure internationale, « Dancer in the Dark » du réalisateur danois Lars von Trier. Björk est également résponsable de la bande originelle du film, « Selmasongs ». Lauréate du prix à la meilleure actrice au Festival de Cannes 2001, l’artiste islandaise est également nommée au prix Oscar pour dans la catégorie de Meilleure chanson originelle.

Rien qu’une année après sa double participation, elle édite son nouvel album « Vespertine ». Puis, trois ans passeront avant qu’elle présente « Medúlla » , disque entièrement enregistré avec des voix humaines. Cette année, elle est invitée à se présenter à l’inauguration des Jeux Olympiques d’Athènes 2004. C'est aussi la première occasion où le positionnement politique de l'artiste devient plus explicite, dénonçant les horreurs de la guerre dans « Mouth’s Cradle ».

Entre 2007 et 2017, Björk édite « Volta », « Biophilia », « Vulnicura » et « Utopia », ses travaux plus expérimentaux à date où elle explore à profondeur les liens entre ses productions musicales et les arts plastiques et audiovisuelles.

Autres faits

Avant « Dancer in the Dark », la chanteuse avait déjà participé comme actrice dans « Quand nous étions sorcières » (« The Juniper Tree »), un film islandais de Nietzchka Keene, en 1986.

En 1997, elle est distinguée dans l’ordre du Faucon par le gouvernement islandais.

Björk fait partie du conseil consultatif de Kraumur, un fonds de la fondation Aurora Charity destiné au soutien des artistes islandais indépendants.
ANNONCE

Découvrez plus de leaders européens par email

Plateforme utilisée : MailChimp

Video

Autres liens

Récompenses

1994 : Meilleure artiste solo féminine internationale
2000 : Prix d'interprétation féminine du Festival de Cannes
2016 : Meilleure productrice aux Islandic Music Awards