Teo Borschberg

Teo Borschberg, né en 1989 à Nyon en Suisse, est le fils d’André Borschberg de Solar Impulse, entrepreneur et CEO d’Oto.ai

Publicités

Biographie de Teo Borschberg

Formation et débuts

Teo Borschberg grandit à Nyon en Suisse. Son père André Borschberg est un homme d’affaires et co-fondateur de Solar Impulse. La mère de Teo est originaire de Turquie et, avec elle, il effectue de nombreux voyages à Istanbul et Ankara et apprend le turc. Les voyages ont donc très vite été à la base de l’éducation du jeune Nyonnais. Il a 18 ans lorsqu’il décide de passer huit mois en Chine pour un stage en entreprise à la découverte d’une nouvelle culture. Il travaille ainsi pour une entreprise d’import-export en artisanat et mobilier. À son retour, il s’inscrit à l’École hôtelière de Lausanne. Il y étudie pendant quatre ans mais réussit à combiner études et séjours à l’étranger. C’est ainsi qu’il réalise un premier stage à Istanbul puis un autre à Shanghai pour le géant de la chimie Solvay. Il sort diplômé de l’école hôtelière en 2012 avec un bachelor et une spécialisation en finance

Carrière

À la suite de ses études et après une année sabbatique, Teo Borschberg retourne à Shanghai avec en tête une idée de business. C’est ainsi qu’il fonde avec un ami belge en mars 2013, Good media, une entreprise avec un message fort et un produit unique : des urinoirs nouvelle génération qui consomment très peu d’eau et qui sont munis d’un écran LCD intégré, adapté pour afficher des campagnes de publicité. La cible : la jeune génération branchée de Shanghai qui sort dans les bars et les clubs de la métropole. Le business model du projet est remarquable puisque l’installation des toilettes est gratuite pour les clubs, ce sont les annonceurs qui payent pour l’espace publicitaire et ainsi pour toute la logistique. Teo Borschberg reste à la tête de ce projet pendant plus de deux ans. Il quitte la Chine en 2016, notamment à cause de la pollution croissante de l’air. C’est ainsi qu’il décide de s’installer en Californie dans la Silicon Valley, et plus précisément à Menlo Park près de Palo Alto. À peine arrivé, il rejoint les équipes de SRI international, une antenne gouvernementale américaine dédiée à la recherche et au développement scientifique. Les chercheurs de SRI sont notamment les inventeurs de Siri, utilisé par Apple comme outil d’assistance vocale. Depuis octobre 2017, il est à la tête du projet “Oto.ai”, un assistant de vente basé sur l’intelligence artificielle.

Autres faits

Passionné de voyages, Teo Borschberg découvre l’Inde au cours de ses études. Et pendant plus d’un mois et demi, il s’initie à l’art de vivre dans une académie de philosophie indienne. Sa grande soeur Elâ est aussi une entrepreneuse, à la tête d’une cave à vins à Lausanne et d’une agence de communication numérique.

Publicités