Nigel Farage

Nigel Farage, né le 3 avril 1964 à Kent dans le village de Downe, est un représentant politique, député européen depuis 20 juillet 1999, actuellement animateur et analyste politique britannique à la radio LBC.

Publicités

Biographie de Nigel Farage

Formation et débuts

Nigel Farage connaît ses débuts dans la fameuse école de Dulwich College. En 1982, lorsqu’il a terminé l’enseignement secondaire, en ne voulant pas continuer l’étude universitaire, Frage décide d’entreprendre une carrière professionnelle dans le monde de la finance, dans la cité de Londres. Ainsi, il devient courtier en commodités au LME ou London Metal Exchange qui est une place boursière de la capitale spécialisée dans les conventions à terme portant sur les métaux non ferreux. Puis, avant de rejoindre le crédit lyonnais Rousse en 1986, il retrouve d’abord la banque d’affaires américaine connue sous le nom de Drexel Bunham Lambert. Après huit ans de service dans le crédit lyonnais Rouse, Nigel Farage est recruté auprès du courtier de contrats et de marchandises dans la sociécité américaine Refco en 1994. Après cela, en 2003, il a travaillé pour Netaxis Metal.

Carrière

Nigel Farage est partisan du Parti traditionaliste jusqu’en 1992. La raison qui lui a poussé à quitter ce parti est le fait que celui-ci soutient le traité de Maastricht. Puis, en 1994, il fait partie de l’un des membres créateurs du UKIP ou Parti pour l’indépendance du Royaume-Uni. C’est sous cette enseigne qu’il est devenu député à l’assemblé européen en 1999, 2004, 2009, et puis en 2014. Durant ces périodes, en 2006, avec 44 % des voix, il est élu au poste de président de l’UKIP avec un serment de faire de l’alliance un vrai parti d’opposition. Il quitte ce poste en 2009 pour se focaliser entièrement sur sa postulation aux élections ordinaires de 2010, durant lesquelles son parti décroche 3,1 % des voix. Après cette élection générale, il revient à la tête de l’UKIP en novembre 2010 avec 60,5 % des voix. Grâce à ses discours passionnés au sien du parlement européen, Nigel Farage se voit assurer une popularité certaine contre au clan politique traditionnelle. Garanti par une succession de triomphes électoraux, il se proclame défenseur de la démocratie pour tous les pays formant le Royaume-Uni et s’oppose à la mise en place d’une constitution européenne en mettant en cause que celle-ci ne respecte pas le choix des peuples européens.

Autres faits

Alors qu’il proclame l’éclosion de la Grande-Bretagne de l’Union européenne depuis vingt ans, c’est ainsi que le Premier ministre britannique David Cameroun, sous la pression de Nigel Farage, promet l’organisation d’un vote sur l’écartement du pays dans l’UE. Ainsi, le 24 juin 2016, à la suite du résultat de ce référendum, à l’issue duquel les Britanniques relatent leur choix de quitter l’Union européenne ou « brexit », Nigel Farage parle de « jour de l’indépendance » britannique.

Publicités