Neža Kogovšek Šalamon

Dr Neža Kogovšek Salamon, née en Slovénie, est une chercheuse et directrice de l’Institut pour la paix.

Biographie de Neža Kogovšek Šalamon

Neža Kogovšek Šalamon, formation et débuts

Pendant deux ans, en 2003 et 2004, Neža Kogovšek Šalamon étudie à l'Université de Notre dame, en faculté de droit et a obtenu sa maîtrise en droit international des droits de l'homme. En 2006, elle a passé l'examen du bureau et a obtenu son doctorat en 2011 avec une thèse sur les aspects constitutionnels, internationaux et comparatifs d'effacement du registre des résidents permanents. De ce fait, elle est une spécialiste en droit administratif et constitutionnel, les droits fondamentaux de l'homme, la non-discrimination, l'asile, la migration, la citoyenneté et l'apatridie.

Neža Kogovšek Šalamon, sa carrière

Neža Kogovšek Šalamon a été stagiaire à la Cour supérieur à Ljubljana. Puis elle est conseillère juridique au centre de formation juridique des ONG-PIC à Ljubljana et à l'organisation internationale non gouvernementale Human Rights Watch à New York. Elle a été aussi une collaboratrice externe des Nations Unies Haut-Commissariat pour les réfugiés. En même temps que ses études universitaires, Dr Neža Kogovšek Šalamon rejoint le groupe de recherche de l'Institut pour la paix en 2005 et en octobre 2012, ou elle occupe le potse de directeur de l'institut. Son travail comprend plusieurs tâches tant à la gestion de projets, la recherche, l'analyse juridique, les publications, la tenue des conférences dans les universités et les ateliers de conduite dans diverses institutions.

Faits notoires sur Neža Kogovšek Šalamon

Neža Kogovšek Šalamon s'engage surtout sur l'analyse juridique et la défense des droits de l'homme au niveau national et international. Elle est membre du réseau européen d'experts juridiques dans le domaine de la non-discrimination, ainsi que du réseau européen des avocats dans le domaine du droit de la migration, du droit de la Commission européenne de l'orientation sexuelle et de l'Ulysse Réseau universitaire réunissant des experts juridiques dans le domaine de l'asile et la migration. En 2011, Neža Kogovšek Šalamon devient un membre du comité d'éthique de l'association des journalistes de Slovénie qui est un mécanisme d'autoréglementation traitant les plaintes contre les journalistes et leurs rapports médias.

Neža Kogovšek Šalamon : Prix et récompenses

  • 2014 : 10 juristes les plus influents en Slovénie

Ses tweets (@neza_ks)

Vidéo sur Neža Kogovšek Šalamon