Margrethe Vestager Hansen

Margrethe Vestager Hansen, née le 13 avril 1968 à Glostrup au Danemark, est une femme politique, commissaire européenne à la concurrence

Biographie de Margrethe Vestager Hansen

Formation et débuts

Margrethe Vestager grandit dans une famille religieuse, son père et sa mère sont pasteurs au sein de l’église luthérienne danoise. Elle réalise ses années de lycée au Varde Gymnasium et continue ses études à l’université de Copenhague pour se spécialiser en économie et politique. Elle valide ainsi son master en sciences économiques en 1993, à 25 ans. Elle intègre immédiatement après son diplôme le ministère des finances de son pays. Elle y réalise différentes missions : chef de section d’abord de 1993 à 1995, puis consultante pour l’agence de gestion financière et affaires administratives de 1995 à 1998. Cette première expérience politique lui ouvre les portes d’autres ministères.

Carrière

Margrethe Vestager devient la première femme ministre de son pays en 1998 lorsqu’elle est nommée ministre de l’éducation et des affaires ecclésiastiques. Mais à cause du remaniement ministériel, elle perd son portefeuille en 2000. Dès 2001, à la suite des élections législatives, elle est élue membre du parlement sous les couleurs du parti social libéral, radikale B. Sa circonscription : le comté Frederiksborg. Elle représente ce comté jusqu’en 2007, année où elle est élue députée pour la plus grande circonscription danoise : le North Zealand. Elle devient au même moment la première femme leader dans l’histoire de son parti. Son ascension continue lorsqu’elle est choisie pour être ministre des affaires économiques et de l’intérieur en 2011. Trois ans plus tard, Margrethe Vestager est appelée pour rejoindre la commission européenne présidée par Jean-Claude Juncker. Elle devient ainsi commissaire européenne en charge des questions de concurrence. Ses dossiers : les comptes des géants comme Google, Starbucks, Apple ou encore Gazprom, accusés d’installer leurs sièges dans des paradis fiscaux et de profiter ainsi de largesses fiscales. Elle est alors présentée dans les médias comme la commissaire anti-GAFA, notamment depuis son action en avril 2015 contre Google, accusé de violation de la loi antitrust européenne. Son objectif est de lutter contre les monopoles et d’atteindre la juste concurrence.

Autres faits

Margrethe Vestager aurait inspiré le personnage de la série télévisée “Borgen, une femme au pouvoir”. La commissaire européenne est mariée à un professeur de mathématiques. Ils élèvent ensemble leurs trois enfants.

Prix et récompenses

  • 2016 : Prix Femmes d’Europe décerné par le Mouvement européen international et le Lobby européen des femmes