Catégories
Humanitaire/associatif

Greta Thunberg

Greta Thunberg, née en 2003 à Stockholm en Suède, est une activiste pour l’environnement, fondatrice du mouvement Fridaysforfuture.

Profil

Année de naissance: 2003
Pays de naissance: Suède
Métier: Activiste
Poste:
Entreprise/Organisation: Fridaysforfuture

Débuts

Greta Thunberg est une figure de la lutte mondiale contre la crise climatique. Elle a huit ans lorsqu'elle entend parler pour la première fois du changement climatique, à l'école. À onze ans, atteinte d'épisodes d'anxiété et dépression, elle est diagnostiquée avec le syndrome d'Asperger. Pendant deux ans, elle se consacre à convaincre ses parents de devenir végétaliens, de recycler et d’arrêter de prendre l’avion. Les changements qu’elle parvient à mettre en place au sein de sa famille la poussent à poursuivre sa lutte à une échelle plus grande.

Carrière

À partir d'août 2018, Greta Thunberg se plante tous les jours, pendant les heures de classe, devant le Parlement suisse, jusqu'aux élections générales du 9 novembre, avec une pancarte sur laquelle est inscrit "Skolstrejk för klimatet" (« grève scolaire pour le climat »). Après les élections, elle continue à se présenter au même endroit les vendredis, avec le slogan #Fridaysforfuture. Son message est écouté par des milliers de jeunes européens qui organisent des grèves dans plusieurs villes, notamment la Grève Mondiale pour le Climat (septembre 2019).

En juin 2019, Greta Thunberg annonce qu'elle va prendre une année sabbatique pour assister à divers forums portant sur la crise climatique. Dès lors, elle participe à des mobilisations, des entretiens, et expose ses idées partout dans le monde. Son discours émeut les politiciens et la population avec des propos directs et courageux, sans langue de bois.

Greta Thunberg participe à des forums tels que la COP24 en Pologne, le Forum Économique Mondial, le Sommet mondial des régions pour le climat en Autriche, le Sommet Action Climat à New York. Elle fait aussi des interventions importantes devant le Parlement européen, le Parlement britannique et le Congrès des États-Unis. Greta Thunberg est invitée à parler au TEDx Stockholm, au Daily d’entre autres. Sa principale demande est que l'Accord de Paris, signé par 55 pays qui s’engagent à réduire drastiquement leurs émissions annuelles de gaz à effet de serre, soit respecté.

Autres faits

En octobre 2019, Greta Thunberg rejette le prix du Conseil Nordique pour l’environnement, dont le montant s’élève à 350 000 couronnes danoises (environ 46 800 euros). Sur Instagram, elle écrit: « Le mouvement pour le climat n’a pas besoin de récompenses. Ce dont nous avons besoin, c’est que nos politiciens et les gens au pouvoir fassent le point sur les données scientifiques existantes ».

Étant donné que les transports aériens sont extrêmement polluants, Greta Thunberg utilise d'autres moyens pour se déplacer, notamment le train et les transports maritimes. Lorsque la COP25, qui était censée avoir lieu au Chili, annonce qu’elle changera de siège à cause des manifestations, et se déroulera à Madrid, elle poste sur les réseaux sociaux qu'il lui faut un moyen pour traverser l'océan Atlantique. Finalement, elle est reçue par le catamaran La Vagabonde.

L’entomologiste Michael Darby a baptisé un coléoptère récemment découvert sous le nom de Nelloptodes gretae, en son hommage.

Tweets

Greta Thunberg : @gretathunberg

Video

Autres liens

Récompenses

2019 : Prix Ambassadeur de la conscience
2019 : Prix Right Livelihood
2019 : Prix Liberté