Catégories
Architecture

Bjarke Ingels

Bjarke Ingels, né le 2 octobre 1974 à Copenhague au Danemark, est un architecte, fondateur et partenaire créatif du Bjarke Ingels Group (BIG).

Profil

Année de naissance: 1974
Pays de naissance: Danemark
Métier: Architecte
Poste: Fondateur et Partenaire créatif du Bjarke Ingels Group (BIG)
Entreprise/Organisation: Bjarke Ingels Group

Formation

1998 : Diplôme d'architecte, Académie royale des beaux-arts du Danemark

Débuts

Fils de mère dentiste et de père ingénieur, Bjarke Ingels passe ses premières années à explorer son goût pour le dessin, passion qui lui fait penser à poursuivre une carrière comme caricaturiste. Persuadé par ses parents, en 1993 il est admis à l'académie royale des beaux-arts du Danemark, pour faire des études en architecture. Cependant, le but originel de Bjarke est de perfectionner son habileté au dessin et ce ne sera qu'après plusieurs années d'étude qu'il trouvera un vrai plaisir à l’architecture. En 1996, à l’occasion de son Erasmus à l’École technique supérieure d'architecture de Barcelone (ETSAB), il fonde son premier bureau d’architecture. C’est ici aussi qu’il fera connaissance d’Enric Miralles, architecte et théoricien espagnol de grand renom qui exerçait comme professeur à l’ETSAB en ce moment-là. Son aventure barcelonaise ne durera que 6 mois, mais l’expérience marquera sa vie et son parcours professionnel.

Carrière

En 1998, il rentre à Copenhague finir ses études et il se fait embaucher tout de suite par OMA, le bureau de l’architecte néerlandais Rem Koolhaas à Rotterdam. Il participe à la conception de la Seattle Central Library, l'un des projets les plus célébrés de l’agence.

Il rentre au Danmark en 2001 fonder PLOT avec son collègue Julien de Smedt. Ensemble, ils vont remporter le Lion d’or à la Biennale de Venise, en 2004, mais peu après avoir réalisé le projet « V&M » l’équipe se désintègre. Il lance alors sa propre firme, le Bjarke Ingels Group (BIG), en 2006. Dès lors, BIG sera la plateforme par laquelle il pourra explorer et mettre en place ses conceptions architectoniques, urbaines et même graphiques partout au monde. Fervent promoteur d'une architecture « utopique pragmatique » qui puisse faire face aux grands enjeux mondiaux, ses créations sont souvent le résultat d’une analyse multidisciplinaire qui aboutit à des projets énergiques et doués d’un certain degré d’humeur.

Parmi ses œuvres les plus reconnues se trouvent : le projet d’habitation du « Mountain Dwellings », la « BIH House », la « 8 House », le « VIA 57 West » et le parc « Superkilen ». La plupart d’entre ces œuvres sont cataloguées dans son premier ouvrage : Yes Is More: An Archicomic on Architectural Evolution (2008).

Autres faits

Ingels est co-fondateur du groupe de design industriel KiBiSi, avec Jens Martin Skibsted et Lars Larsen, crée en 2009. La firme conçoit du mobilier urbain et de l’éclairage architectural, mais s’occupe aussi de projets de design industriel divers (bicyclettes, aéronefs, mobilier, d’entre autres).

Il vit à Barcelone occasionnellement et est en couple avec l’architecte espagnole Ruth Otero avec laquelle il eut son premier fils (né en sol catalan). Ce rapport lui inspire à proposer plusieurs projets pour la ville, notamment celui du remaniement du stade Camp Nou, en 2016. Il perdra ce concours face à l’équipe d’architectes Nikken Sekkei + Pascual y Ausió.

Tweets

Bjarke Ingels : @bjarkeingels

Video

Autres liens

Livres

"Yes Is More: An Archicomic on Architectural Evolution", Taschen, 2008 (ISBN 9783836520102)

Récompenses

2004 : Lion d’or à la Biennale de Venise
2010 : Prix européen pour l'architecture
2016 : Emporis Skyscraper Award pour le projet VIA 57 West