Publicités

Aleksandra (dite Sasha) Shevchenko

Aleksandra (dite Sasha) Shevchenko, née le 24 avril 1988 en Ukraine, est une militante féministe, co-fondatrice du mouvement Femen.

Publicités

Biographie de Aleksandra (dite Sasha) Shevchenko

Formation et débuts

Sasha Shevchenko grandit à Khmelnytskyi comme ses amies Anna Hutsol et Oksana Shachko, avec qui quelques années plus tard elle fonde le collectif Femen. Dans cette Ukraine post-URSS, à la suite de la chute du Mur de Berlin, la crise économique est persistante et la situation sociale est complexe pour les femmes. Du fait en effet des bas salaires (un médecin gagnant l’équivalent de 300 euros par mois et une employée environ 100 euros par mois), de nombreuses jeunes femmes sont attirées par l’argent facile de l’industrie du sexe, à un moment où les frontières s’ouvrent et où le tourisme sexuel explose. C’est dans ce contexte que Sacha décide de faire des études supérieures refusant de devenir soit une prostituée soit une mère de famille désargentée. Elle fait la rencontre d’Anna Hutsol, étudiante en sociologie et Oksana Shachko, passionnée d’art. Toutes les trois commencent par organiser des marches et des conférences avec leur collectif Nouvelle Éthique dans leur ville et s’intéressent à la philosophie, aux théories politiques et à la sociologie. Elles veulent changer le monde et rêvent à plus d’égalité au sein de la société ukrainienne, pétrie de patriarcat.

Carrière

Sasha Shevchenko, Anna Hutsol et Oksana Shachko déménagent à Kiev en 2008. Leur première expérience de militantisme à Khmelnytskyi les pousse à aller plus loin. Elles fondent Femen en imaginant que leur corps peut servir d’arme de communication et décident alors de sortir seins nus. Elles définissent leur collectif comme un mouvement féministe, terme encore inconnu chez la plupart des Ukrainiennes. Leurs premiers combats se focalisent sur le pouvoir de la religion, l’Eglise orthodoxe, et les politiques. À partir de 2010 le mouvement s’internationalise. Leurs actions sont parfois violentes et Sasha Shevchenko est arrêtée très souvent, plus d’une centaine de fois depuis le début de son engagement militant. Suite à des menaces de mort et à un réel danger pour sa vie, elle fait une demande auprès de l’ambassade de France à Kiev pour obtenir le statut de réfugié politique. Elle arrive ainsi en France à la fin de l’été 2013 et rejoint une autre militante du collectif Inna Shevchenko, leader de Femen France. Les relations entre les fondatrices du mouvement et Inna se détériorent mais les actions continuent pour autant, tout comme les projets de films documentaires qui retracent l’histoire du mouvement. Sasha Shevchenko quitte le mouvement en 2015. Elle participe avec le journaliste Olivier Goujon à la rédaction de l’ouvrage “Femen : Histoire d’une trahison”, publié en septembre 2017. Après deux années de dépression, elle se dit prête à reprendre le combat pour les femmes.

Autres faits

Sasha Shevchenko est la sœur du footballeur ukrainien Andriy Shevchenko. Elle est mariée au photographe russe Dmitry Kostyukov et mère d’un petit garçon.

Publicités